Hot Best Seller

Christian Karembeu, Kanak (Non fiction)

Availability: Ready to download

« En ce début d’été austral, un ciel bleu et limpide auréolait les montagnes et le lagon qui enserraient l’aéroport international de Nouvelle-Calédonie. Christian songeait à la vie insouciante qu’il laissait derrière lui. Dans son sac de sport, il avait jeté à la hâte des tee-shirts, un short, la paire de Puma offerte par son père, des coquillages et un manou. Ce coupon d’ « En ce début d’été austral, un ciel bleu et limpide auréolait les montagnes et le lagon qui enserraient l’aéroport international de Nouvelle-Calédonie. Christian songeait à la vie insouciante qu’il laissait derrière lui. Dans son sac de sport, il avait jeté à la hâte des tee-shirts, un short, la paire de Puma offerte par son père, des coquillages et un manou. Ce coupon d’étoffe lui avait été solennellement remis par les anciens de son clan, lors d’une cérémonie traditionnelle, afin qu’il n’oublie jamais sa culture. » L’histoire de Christian Karembeu est celle d’un exil : en 1988, l’adolescent passionné de football quitte son archipel natal pour rejoindre un centre de formation en métropole. Dix ans plus tard, il est sacré champion du monde au cours d’un tournoi devenu légendaire. Le joueur de renommée internationale, époux du mannequin slovaque Adriana Sklenarikova, a su se forger une identité au-delà des frontières mais n’a pas oublié l’histoire douloureuse de son peuple. Christian, dont l’arrière-grand-père fut exhibé au Jardin d’Acclimatation de Paris lors de l’Exposition coloniale de 1931, grandit dans la coutume insulaire sur la petite île de Lifou et fut plus tard le témoin des « événements » de Nouvelle-Calédonie. Kanak envers et contre tout, il demeure profondément attaché à ses racines et se consacre aujourd’hui à la promotion du continent océanien dans le monde. Ce portrait, écrit avec sa collaboration, retrace son exceptionnel parcours.


Compare

« En ce début d’été austral, un ciel bleu et limpide auréolait les montagnes et le lagon qui enserraient l’aéroport international de Nouvelle-Calédonie. Christian songeait à la vie insouciante qu’il laissait derrière lui. Dans son sac de sport, il avait jeté à la hâte des tee-shirts, un short, la paire de Puma offerte par son père, des coquillages et un manou. Ce coupon d’ « En ce début d’été austral, un ciel bleu et limpide auréolait les montagnes et le lagon qui enserraient l’aéroport international de Nouvelle-Calédonie. Christian songeait à la vie insouciante qu’il laissait derrière lui. Dans son sac de sport, il avait jeté à la hâte des tee-shirts, un short, la paire de Puma offerte par son père, des coquillages et un manou. Ce coupon d’étoffe lui avait été solennellement remis par les anciens de son clan, lors d’une cérémonie traditionnelle, afin qu’il n’oublie jamais sa culture. » L’histoire de Christian Karembeu est celle d’un exil : en 1988, l’adolescent passionné de football quitte son archipel natal pour rejoindre un centre de formation en métropole. Dix ans plus tard, il est sacré champion du monde au cours d’un tournoi devenu légendaire. Le joueur de renommée internationale, époux du mannequin slovaque Adriana Sklenarikova, a su se forger une identité au-delà des frontières mais n’a pas oublié l’histoire douloureuse de son peuple. Christian, dont l’arrière-grand-père fut exhibé au Jardin d’Acclimatation de Paris lors de l’Exposition coloniale de 1931, grandit dans la coutume insulaire sur la petite île de Lifou et fut plus tard le témoin des « événements » de Nouvelle-Calédonie. Kanak envers et contre tout, il demeure profondément attaché à ses racines et se consacre aujourd’hui à la promotion du continent océanien dans le monde. Ce portrait, écrit avec sa collaboration, retrace son exceptionnel parcours.

1 review for Christian Karembeu, Kanak (Non fiction)

  1. 5 out of 5

    Greenpeace

Add a review

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading...
We use cookies to give you the best online experience. By using our website you agree to our use of cookies in accordance with our cookie policy.